Expérience de Milgram : Comment des moutons obéissants peuvent devenir des monstres ?

Publié le par Ouvrons les Yeux



L'expérience s'est passée il y a plus d'un demi-siècle. En 1963, Stanley Milgram est un jeune chercheur en psychologie sociale à l'université de Yale aux Etats-Unis. Catastrophé par les atrocités de l'holocauste, le jeune chercheur a une idée de génie. Lancer une expérience inédite pour comprendre certains des mécanismes psychologiques conduisant de très nombreuses personnes à en torturer d'autres sous la pression de l'autorité.

Prétexte de l'expérience : étudier l’efficacité de la punition sur l’apprentissage. Stanley Milgram demande aux participants, placés à proximité d'un enseignant incarnant l'autorité, d'administrer des décharges électriques fictives à un tiers sans aucune autre raison que de vérifier ses capacités d'apprentissage.

Et les résultats publiés en 1963 sont effrayants. Dès lors qu'une figure d'autorité le leur demande, les deux-tiers des participants infligent des chocs électriques de haute intensité, même si elles sont informées qu’elles peuvent se retirer à tout instant de l’expérience et qu’elles savent que les chocs électriques infligés auront des effets graves sur la santé.

L’expérience de Milgram sonne comme un avertissement pour l'humanité entière. Elle nous rappelle que face à une autorité que l'on perçoit comme légitime (un scientifique, un médecin, un gouvernement), l’être humain possède une tendance naturelle à obéir et à mettre tout sens critique de côté.

Imaginez alors combien il peut-être facile pour un Etat ou une administration confiante en ses braves fonctionnaires d'atteindre ses objectfs, même si ces derniers sont d'ordre criminels...

Imaginez combien de braves citoyens peuvent obéir à des lois scélérates et laisser leur gouvernement effectuer les pires manoeuvres sous prétexte qu’il a été élu de manière légitime...

Ouvrons les yeux.... Soyons vigilants....Ayons le courage, quand nous le jugeons nécessaire et moral, de désobéir...