Le Voyage Astral ou Comment décrire une expérience de sortie hors du corps ?

Publié le par Ouvrons les Yeux



Le voyage astral ou la projection astrale constitue une interprétation spirituelle des expériences de sortie hors du corps (dites "SHC"). La projection astrale est un phénomène connu et relativement courant. Cette capacité n’a en soi rien de mystique. Nombreuses sont les personnes ayant témoigné au moins une fois une expérience consciente de sortie hors du corps. Et à vrai dire, il semble que tout le monde en possède la capacité innée. Mais comment savoir si cela vous est déjà arrivé ?

 

 

La projection ou le voyage astral sont des termes utilisés pour décrire les expériences de sortie hors du corps. L'existence d'un plan astral ainsi que d'un corps astral est consignée dans de nombreux textes et documents ésotériques anciens. Certains de ces documents remontent à des cultures aussi anciennes que celles des peuples Phéniciens, Chaldéens et autres Sumériens. Sur un plan historique, à l'Occident comme à l'Orient, l'existence d'un corps énergétique (également désigné en tant que corps subtil) a longtemps été reconnue. Et c'est sur la base de cette reconnaissance que de nombreuses techniques profondes et modalités de guérison alternatives ont été développées. Certaines de ces pratiques de guérison restent largement exploitées, encore de nos jours, et avec une grande efficacité. Pensez aux guérisseurs énergétiques, aux Maîtres Reiki, et autres guérisseurs à distance. Sans oublier un nombre incalculable de praticiens travaillant spécifiquement avec le corps dit énergétique.

Mais revenons au corps astral. Il est décrit comme un corps de lumière intermédiaire reliant l'âme au corps physique. Dans le cadre de l'occultisme, il constitue un des sept corps dont les êtres humains sont constitués, superposé notamment au corps physique et au corps éthérique. La projection ou le voyage astral définit ce moment précis, lorsque le corps énergétique entre en expansion pour quitter le plan physique et parcourir d'autres plans. Cela s'effectue souvent par le biais d'une relaxation intense, une transe ou un choc violent. Des écrivains aussi célèbres qu'Ernest Hemingway ont témoigné d'une expérience de sortie hors-du-corps à la suite de chocs. Blessé d'un éclat d'obus au cours de la Seconde Guerre mondiale, Ernest Hemingway a vécu cette impression de quitter son corps : "Mon âme ou quelque chose qui sortait de mon corps comme quand vous tirez un mouchoir de soie de votre poche, mon âme, donc, se déploya autour de moi, puis revint et réintégra mon corps, mais je n'étais pas mort". Il est d'ailleurs interessant de noter que de nombreux récits de voyage astral sont documentés dans divers textes religieux du monde entier. Ces textes n'emploient pas forcément le terme de voyage astral. Mais certains évoquent un "voyage spirituel", un "voyage de l'âme" ou une "Ascension" dans des royaumes supérieurs.

Pour ceux qui pratiquent la projection astrale consciente, l'expérience, dès le départ, valide et renforce l'idée selon laquelle la vie après la mort (du corps physique) est bien une réalité. Tous décrivent une expérience semblable relative à la capacité d'observer, de sentir et de se déplacer librement, sans effort. Aujourd'hui, de plus en plus de personnes sont à l'aise avec l'idée que nous sommes en réalité des êtres énergétiques fonctionnant dans un univers infini lui-même constitué d'énergie. Tout comme avec l'idée que nous voyageons sur le plan astral dans notre sommeil, le rêve étant ici considéré comme un voyage de l'âme.

Le plus curieux, c'est qu'il existerait un commutateur caché pour s'engager dans une projection ou un voyage astral conscient. Le commutateur serait situé au plus profond de notre cerveau, au niveau de la glande pinéale qui libèrerait une substance chimique appelée DMT (diméthyltryptamine). C'est cette substance qui libérée pousserait votre âme hors de votre corps lorsque vous dormez, déclencherait l'expérience de la mort imminente et activerait le passage de l'âme lorsque le corps physique est en train de s'éteindre. Dans le livre Journeys Out of the Body (Voyages hors du corps) publié en 1971, Robert Monroe, qui dit avoir réalisé plus de 600 voyages astraux et a développé ses propres techniques de voyage, rappelle l'importance du troisième œil pour réaliser ce type de projections. Dans la tradition ésotérique, le troisième œil et la glande pinéale sont intimement liés.

Dans tous les cas, l'expérience d'un voyage astral conscient a la capacité de transformer de manière radicale notre vision des choses. Un changement profond, une perception alternative de soi, et une transformation de la compréhension de la réalité peuvent se produire. Tout comme la prise de conscience de peurs enfouies, celles-là même qui nous empêchent bien souvent d'évoluer sur notre chemin de vie.

Sortir hors de son corps, c'est surtout : sortir de l'idée aliénante que notre vie est limitée à celle du corps physique. La réalité est plus complexe et plus belle, fort heureusement...